L'antre du lapin blanc

Un peu de tout, peut-être de rien... Comme partout & ailleurs; des mots qui volent sans vraiment se poser

20 décembre 2009

Le 15 decembre (pas d·inquietude, je ne vais pas vous ecrire pour tous les jours !)

.

les_menines2

Premiere balade a Barcelone jusqu·au musee Picasso ; Me voila avec une impression tres mitigee.
C·est un musee aux trois quarts fait pour dire : “
Et les potos, regardez comme il etait un genie classique avant de se mettre a installer ses bouches plus haut que ses oreilles !”.

 

Ben oui, en effet, n·empeche que si mon envie avait ete de pouvoir apprecier des heures durant des paysages sombres (ou des vagues) peints sur des bouts de bois (ou de toile)... j·aurais ete ailleurs !
Mais en fait, j·aurais eu tort vu que cela se passait ici (meme si pas qu·ici) (quelle surprise ce retournement de non-situation dans mon recit) (c·est fou).
Donc j·etais quand meme plutot au mauvais endroit (mais au bon moment), meme si je ne pouvais m·en prendre qu·a moi puisque je voyage seule...

 

Zut.

 

Ceci dit, je me suis dirigee la-bas sur le conseil de mon “ami-de-fortune-de-voyage-et-de-poche-numero-un” (a savoir le guide “Espagne, cote mediterraneenne”) qui, bien que sans avoir promis le paradis (il s·etait pas trop mouille, je cite : “Gnagnagna... pas ses oeuvres les plus celebres ... nanana ... riche de quelques 3600 oeuvre prout prout prout”) avait quand meme dit que c·etait un de ses coups de coeur,
le vendu !

 

Non, mais en fait j·exagere un peu, je voulais juste un pretexte pour pouvoir raler un peu avec lui (c·est aussi fait pour ca les compagnons de route, non ?), parce que si j·avais speede un peu sur cette partie du musee j·aurais juste garde la saveur de la suite super-chouettos...
Parce qu·il reste que Picasso, c·est quand meme un de ces mecs qui semble savoir se faire plaisir.
Genre, il se dit : “Tiens, si je me peignais quelques variations inspirees d·un tableau pas rigolo (et meme un peu moche) ?!” et,
hop,
v·la-t·y-pas qu·il pond en pas tant de temps que ca des dizaines d·oeuvres (“Las Meninas”) :
des tableaux avec tous les personnages, ou des portraits, en couleurs, en noir & blanc, en arrondis, ou tous raidis, crôlles, avec des cheveux, des poils au(x) nez(-nés), des petits bras, des grands chiens, des gros plans, des taches vagues...

.

Posté par __Eglantine B__ alors qu'elle vivait depuis 21:44 en ce jour si proche d'hier & si différent à la fois - [1] Mots d'amour - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Pensées aimantes

    Comment ça « pas d’inquiétude » ? Et mon feuilleton alors ?

    Posté par l'aimable Benny, en ce 21 décembre 2009 béni, à 09:12

Laisser un mot d'amour