L'antre du lapin blanc

Un peu de tout, peut-être de rien... Comme partout & ailleurs; des mots qui volent sans vraiment se poser

08 février 2010

Et puis, marcher.

Tout comme l'"O" de l'Océan, la confiance en (la beauté de) la vie semble parfois se retirer bien loin.

Et tous les efforts possible ne perturbent pas le cours des éléments ; aussi utiles que des barrages de passoires, les choses s'éloignent, impassibles.

Fort heureusement, on sait parfaitement que l'eau reviendra, mais pas exactement quand. Rien ne sert de la presser, elle sait se faire désirer !

D'instinct, ce genre de parcelle d'incertitude (m')encourage à une prostration totale alors même que la plus sûre façon de les dépasser... c'est de marcher !
Avancer d'abord, voir ensuite où on veut qu'aillent nos pas.
Parce que la magie qui monte par la marche... c'est de l'or. Ce flot de vie qui chatouille les chevilles, puis les mollets avant de tout inonder.
Rapidement accompagné par des mélodies intérieures, avant de l'être par des incursions de l'extérieur.

C'est fou le nombre de gens qui marchent que je rencontre quand je marche.
Genre, plein de connus (mais bon, ce n'est plus surprenant, c'est le "phénomène-Liège" quand même !) et aussi pas mal de gens qui marchent juste... la tête en l'air et que j'aime à imaginer là pour la même raison que moi :
s'oublier dans l'alentour pour mieux se retrouver !

Posté par __Eglantine B__ alors qu'elle vivait depuis 01:11 en ce jour si proche d'hier & si différent à la fois - [0] Mots d'amour - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

Pensées aimantes

Laisser un mot d'amour