L'antre du lapin blanc

Un peu de tout, peut-être de rien... Comme partout & ailleurs; des mots qui volent sans vraiment se poser

19 juillet 2009

On peut plus rien dire

Didier Bourdon on peut plus rien dire
Posté par Eglantine B à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juin 2009

Mon super-pouvoir (administratif)

Mon super-pouvoir,Est super-ringard,Et m'fout systématiquement en pétard. Pas d'idée toute faite,Vu que c'est un fait :Il m'amène (à coup sûr !) la défaite. C'est un pouvoir à temps partiel,Exercé des portes du ciel :Aux plus belges heures de bureaux,Je ne rencontre que des bourreaux... Des bourreaux-victimes,Qui me disent crétine.Des bourreaux-pas beaux,Qui disent connaître leur boulot. Mon super-pouvoirNe m'a pas été attribué par hasard !Voilà des générations,Que de papa en fiston,On se (dé)bat avec... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 16:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juin 2009

Plus de tête en arrière

Torticolis, torticolas. Peut-être pour m'éviter de (trop) regarder en arrière.Comme une tentative désespérée de mon corps pour me faire gagner un peu de temps lors de mes cogitations ininterrompues.Un truc du genre "bon, met déjà ça de côté, ça te fera pas de mal". Seulement, regarder "juste droit", j'y arrive quand même pas !
Posté par Eglantine B à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2009

Exercer son estime de soi...

. C'est dans un "petit cahier d'exercices d'estime de soi" que j'ai eu la surprise, que dis-je, l'effarement, de tomber sur cette page... Ainsi les Églantine n'auraient pas besoin de prendre confiance en elle vu qu'elles sont épanouies jusqu'au bout des pétales ? . Merci pour moi, l'attardée de service !
Posté par Eglantine B à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2009

Blini les photographie, moi je bénis leurs dépouilles sans vie...

Les photos d'escargots m'emplissent de joie.Elles sont indéniablement là pour nous conscientiser à la dure réalité des gastéropodes qui, alors qu'ils tentent d'"absorber l'eau des pluies" en bavant dessus, se font écraser plus souvent qu'à leur tour. N'avez-vous jamais senti une très légère résistance sous vos pieds, accompagnée d'un bruit de bris, lorsque vous marchiez dans la campagne de nuit ? Je sais, vous aimez vous raccrocher à l'idée qu'il s'agit là d'une feuille morte particulièrement belliqueuse... Mais non,... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 01:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 avril 2009

Certes, on est vivants, mais pour combien de temps ?

Il y a quelques semaines, par un presqu'hasard assez réfléchi, je me suis retrouvée à donner 430 ml de mon sang. J'ai bien entendu tourné de l'oeil... à la fin (net progrès au vu de mes évanouissement récurrents lors des tentatives de prises de sang passées !).Le truc "de trop" ça a été la vue de tous les petits tubes et de la grande pochette en plastique, rouges de moi ! Ceci dit, ils m'ont fait boire plein de coca (avant-pendant-après le prélèvement), dévorer des moelleux aux framboises, offert une agrafeuse et... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 20:38 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2009

Un oeil sur : http://rondeinfinie.canalblog.com/ ?
Posté par Eglantine B à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2009

Puis vint l'an 2009

Époque bénie où les hommes avaient un lien particulier avec "la fast food". Dans le supermaché aux fous, un homme écume rayon après rayon en brandissant un paquet de hamburgers "prêts en une minute au micro-ondes". Il cherche quelqu'un pour lui payer "son plat" et visiblement ce quelqu'un ne vient pas. Quelques heures plus tard, une mère-grand se pose face à moi. Elle fouille dans son sac et me sort, déterminée, un hamburger emballé du fast-food du coin : "Vous le voulez ?"
Posté par Eglantine B à 00:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2009

You've got the poweeeeeeeeeeeeeer !

Posté par Eglantine B à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 février 2009

Aujourd'hui, je déclare comme héros du jour de mon monde les chauffeurs de bus qui roulent malgré les grêves, et les mines fâchées de certains de leurs collègues et qui m'ont permis d'arriver à l'heure au "départ de Laura"...
Posté par Eglantine B à 12:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,