L'antre du lapin blanc

Un peu de tout, peut-être de rien... Comme partout & ailleurs; des mots qui volent sans vraiment se poser

29 septembre 2006

Le miracle de la vie..

..pour la première fois ce soir, je suis "officiellement chargée" de garder les songes de Thyl. Le problème avec ces (toutes) petites bêtes là (pas de photos à l'appui, je ne prendrais point le risque de le réveiller!) c'est que j'ai peur de ne pas savoir comment les gérer.. Un cri de bébé ça me remue tellement que je me retrouve comme empotée, plantée à murmurer "Euuh, Thyl, je ne comprends pas ce que tu tentes de me communiquer...désolée". Et puis là, y'a un quart d'heure, j'ai eu la stupeur (& les... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 22:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

26 septembre 2006

La frustration-téléphone

Qui a eu l'idée d'inventer le (fantastiquement déprimant) téléphone ? => Question que je me pose en moyenne après 1/3 de mes "tentatives d'échanges téléphoniques"... Car... -C'est dur de décrocher le combiné pour composer un numéro (sauf quand c'est pour raconter des conneries à un(e) ami(e)) -C'est dur d'attendre quand on se tape la tonalité -C'est dur de tomber sur un répondeur quand on avait préparé un spitch un minimum cohérent -C'est dur pour moi de préserver un semblant de dignité face à un... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 20:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2006

Pendant que plusieurs milliards de vies tournent sur notre belle bleue, j'ai beau essayer de toutes mes forces de prendre le quotidien au quotidien, y'a des points sur lesquels je recommence à bugguer dès que j'en trouve le temps! Prendre les choses comme elles viennent, ça me plaît...tant qu'elles viennent à une vitesse acceptable! En ce moment pour moi acceptable ce serait "avant que je reprenne mes vieilles habitudes de penseuse". [Car, comme dit ma mère lorsqu'on parvient à échanger quelques mots en terrain neutre:... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 septembre 2006

Le DROIT chemin

La bonne blague de l'adulte moyen (bonjour si tu passes par là!) quand je dis que je pense "attaquer le droit" l'an prochain mais que je ne sais pas encore si j'ai envie de rester ici ou de rejoindre Caen ou Paris c'est :"Alors, tout ce dont tu es sûre c'est que tu vas prendre le droit chemin ?" Vous pensez pas si bien dire.....j'ai l'impression qu'il y a tant de gens qui se laissent vieillir tristes! Je pense que le choix de mon futur job m'inquiète moins que tout ce qui suivra; l'immersion dans un autre... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 septembre 2006

Ma vie pour quelques miettes de nature..

..les cours ont repris, tout à (re)découvrir; une nouvelle (et ses idées agréablement "nouvelles") dans la même classe que l'an dernier; pour le reste, pas de surprise.. ...samedi, retour du grand-chaud; après-midi + soirée avec 2 des PaulineS en immersion dans la vie de Martin.Raconter tout ce qui traîne sur sa patate à des liégeois presque inconnus, j'avoue que c'est..étonamment agréable ! ....dimanche couchée au soleil à me faire bronzer les pieds dans un jardin public. Toujours pas d'inconnu pour me faire une... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 17:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2006

Good Luck For This Year

Après ma semaine d'exil au pays de la pluie-accompagnée-de-soleilpluie-accompagnée-de-soleil avec ma soeur & son chéri j'ai repris contact avec ma ville (et certains de ses habitants) & m'apprête à entamer cette dernière année de lycée... Rassurée par la rencontre de quelques irlandais "biens"; il existe un peu partout de petites oasis d'attention ! J'aurais d'ici quelques heures la certitude que mon adorable voisine de banc sera (ou non) à mes côtés pour ces 10mois..Confirmation qui m'encouragerai un peu à me... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 23:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 septembre 2006

En voulant passer les clefs de sa destiné à son rétro il l'a cassé..charmant présage (et gros bidonnage, je dois le reconnaître)

Je lève ma bonne humeur à votre santé! Dans quelques heures ma mère me déposera à l'aéroport de Charleroi; je serais (pour une fois) bien en avance & j'attendrai, seule, dans un hall hors-du-temps. Dans les airs, avec moi,une heure disparaîtra. Mon sac ("très bientôt" bouclé) sera rempli de nourriture plus qu'autre chose, après tout il me suffit de si peu d'habits! J'ai préparé une surprise pour Quentin au boulot (oui, y'a eu Guillaume & puis y'a Quentin =]), un mot au sol pour l'encourager.. Hier... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 août 2006

J'ouvre ma boîte e-mail..

Et c'est le séisme,Parmi quelques mails Pauliniens j'entraperçois aperçois un nom qui me fait tiquer... le nom d'une de mes tantes paternelles. Dans ma famille paternelle c'est un peu l'apocalypse,il y a une sorte d'handicap face à l'engagement et à la prise de responsabilités. Ces frères & soeurs (qui étaient initialement au nombre de 6 mais un d'eux est mort) ne sont pas capables d'avoir des contacts proches de ceux des gens "normaux".C'est à dire qu'ils sont du genre à disparaître pendant 6mois, un an,... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 12:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 août 2006

C'est la mi-nuit..

...et je m'envole. j'écoute tout bas un Cd prêté par Martin ["Sophia"],dans un Pyjama teinté de rose (composé d'un short "j'adore la grasse mat'" que les iches ont vu sêcher dans le train & d'un haut à moutons & loup),demain je Verrai iches + chéri de Laurine & la 3ème Pauline (hihi, ça devient décidemment trèèès complexe!),je viens de quitter Quelqu'un que je découvre avec une curiosité gourmande (alias "phase d'analysage" de l'innocent),j'ai également en prêt une Veste de mec comme je... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 23:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2006

Ces moments qui magnifient la vie...

Pendant cette semaine (dont je ne dirai pas grand chose car je ne compte pas tout citer, les détails non-croustillants vous ennuieraient [qui en a déduit une référence à G.? Sûrement ceux qui savent qu'il s'auto-déclare associale, roooh!]), j'ai entre autres passé un bout de nuit sur le toît de l'immeuble de mon désormai ami-voisin, Martin. Moment de plénitude qui me renvoi à toutes les autres situations où je suis si bien que je pourrais savoir que ma vie s'arrête là sans en être dérangée. Loin de moi quelconques... [Lire la suite]
Posté par Eglantine B à 14:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,